Thème 1 : CONCEVOIR ma maison

En faisant les bons choix dès le départ, en phase de conception, je fais des économies pour la suite de mon projet.

Concevoir ma maison c’est penser à bien :

  1. choisir mon terrain,
  2. déterminer l’enveloppe de ma maison et son orientation,
  3. organiser les pièces. 

 

1. Choisir le terrain où implanter ma maison (si j’en ai la possibilité)

Penser à choisir un terrain bien ensoleillé et protégé des vents dominants :

  • un bon ensoleillement chauffe et éclaire ma maison gratuitement,

  • ma maison protégée des vents dominants perd moins de chaleur.

2. Déterminer l’enveloppe et l’orientation de ma maison

Penser à une enveloppe simple et compacte, ouverte au Sud et fermée au Nord, favorisant la ventilation naturelle.
L’enveloppe de ma maison ce sont toutes les parois qui me protègent de l’extérieur : murs, sol, toit, vitrages, etc.
Cette enveloppe se ferme à ce qui m’incommode et s’ouvre à ce qui m’est confortable :

  • plus elle est simple et compacte, moins elle est exposée à l’air extérieur (trop froid ou trop chaud),

  • tournée et ouverte de baies vitrées au Sud, elle est chauffée et éclairée par le soleil,
  • fermée au Nord, elle n’y perdra pas de chaleur l’hiver,

  • elle est traversante : elle peut s’ouvrir de part en part pour créer des courants d’air naturels.

3. Organiser les pièces

Penser le plan de distribution des pièces par rapport à ce qu’on veut y faire (leur usage) et au moment de la journée où on les occupe :

  • les pièces à l’Est sont chaudes et ensoleillées le matin,
  • les pièces à l’Ouest sont chaudes et ensoleillées l’après-midi et le soir,
  • les pièces au Sud sont ensoleillées toute la journée,
  • les pièces au Nord sont fraîches et à l’ombre toute la journée.

Pour obtenir un plan compact, penser aussi à regrouper les usages pour diminuer la quantité de couloirs et de paliers de distribution.

En résumé : Concevoir ma maison éco-logique, confortable et à énergie positive dans le Var, c’est choisir un terrain, une orientation, une enveloppe et une organisation interne lui offrant :
- un maximum de captation d’énergie solaire pour le chauffage et la lumière (gratuite et renouvelable)
- un minimum d’ouverture aux inconforts climatiques (froid, vent, fort ensoleillement)...